Les médiatrices santé

Trois quartiers de l’agglomération sont reconnus comme quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Deux médiatrices santé interviennent auprès de leurs habitants pour que ceux-ci s’occupent de leur santé. Un métier récent qui nécessite des qualités humaines indéniables. Rencontre.

C’est un paradoxe. De nombreux dispositifs existent pour accompagner nos concitoyens les plus fragiles. Certains sont méconnus ou du moins pas assez utilisés par les personnes qui y ont pourtant droit. C’est là qu’interviennent Graziella Dezetter et Adelaïde Mascot, les médiatrices santé de la CAPSO pour les quartiers politique de la ville. La mission des deux médiatrices santé consiste alors à les écouter et les accompagner dans leurs démarches.