Politique sportive

5 axes et un acteur majeur

Même si la CAPSO n’exerce pas la compétence sports, elle agit pour développer la pratique sportive dans l’agglomération, via l’Office intercommunal des sports, son bras armé, présidé par Gérard Cockenpot. Cette politique repose sur cinq axes.

  • Le soutien à sept clubs structurants : AALYS, l’AMGA (Association Municipale Gymnique d’Arques), le BCBSO (Basket Club Blendecques Saint-Omer, LVA (Le Volant Airois), le RCA (Rugby Club Audomarois), le SCRA (Skating Club de la Région Audomaroise), l’USSO (Union Sportive de Saint-Omer). Ces sept clubs comptent au total 1150 licenciés, et à deux clubs résidants : l’Aviron Audomarois et CKCSO (Canoé Kayak Club de Saint-Omer)
  • Le soutien aux grands événements sportifs organisés dans notre territoire : championnats de France de cyclisme sur route et championnats d’Europe de kayak-polo en 2017 ; championnats de France de semi-marathon et accueil d’une étape des Quatre jours de Dunkerque en 2018, Championnat de France d’aérobic, les 18 et 19 mai 2019. A côté de ces grands évènements, la CAPSO a accompagné 14 autres manifestations en 2018 et organise chaque année depuis 4 ans la fête du sport.
  • L’aide à la structuration des clubs en pools sportifs. On en compte trois. Le premier autour des sports d’eau : le Cercle nautique qui regroupe les Dauphins de Saint-Omer, les Plongeurs de l’Audomarois, le Sport Adapté, l’Association Sportive des Handicapés Physiques de l’Audomarois et le Triathlon. Ce cercle permet la mutualisation des lignes d’eau dans les centres aquatiques et les heures d’enseignement des professeurs. Le deuxième pool concerne le football féminin avec la réunion des clubs d’Hallines et de Saint-Omer. Enfin un dernier pool regroupe les clubs de Longuenesse et Wizernes.
  • Les équipements d’intérêt communautaire comme la salle de sports de Dennebrœucq, la dernière inaugurée. Une cartographie de tous les équipements sportifs de notre agglomération est réalisée en ce moment par l’agence d’urbanisme et de développement Pays de Saint-Omer, Flandre intérieure.
  • Favoriser l’apprentissage de la natation par les enfants scolarisés en primaire. La CAPSO prend en charge cet apprentissage à 100% et finance 50% des frais de transport. 74 écoles ont bénéficié de cette mesure sur toutes les piscines : Sceneo, Arques, Aire-sur-la-Lys et Lumbres. Montant : 140 000 euros.

Sans oublier d’avril à octobre un rendez-vous hebdomadaire « les randos de la CAPSO », caractérisées par une marche de 5, 8 ou 12 km dans une commune du territoire de la CAPSO.